Et si tous les mégots de cigarettes que vous récupérez avec votre cendrier de poche avaient un avenir ?  Un article sur greenminded présente le travail des chercheurs australiens de la RMIT University. Ce qu’ils proposent est de tout simplement… transformer les mégots en briques.

La méthode permettrait  de résoudre totalement le problème des mégots en incorporant 1% de mégots à 2,5% de la production de brique. D’autres avantages existent ! Tout d’abord, l’énergie nécessaire pour la cuisson des briques pourrait être réduite de 58% grâce à la présence de matière organique dans les filtres . Un autre avantage, juste 1% de mégots induit déjà une légèreté plus importante des briques.

Et tout cela, sans changement “visuel” de la brique qui garderait le même aspect. De même il n’y a pas de toxicité de la brique.  Il ne reste plus qu’a ramasser ses mégots de cigarettes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *